15 juillet 2014

Jeu devinant l'heur si prompt

Jeu devinant l'heur si prompt
à éprouver l'azur des feux silencieusement
l'épars en sa faveur abandonne un éclair
de mur à mur et par la main sienne
faisant ivresse le jugement sûr

il s'octroie ainsi davantage
par l'attache l'insignifiant avorton
bée les tribus aux sabirs ineptes
et clôt l'élan des noces matinales
par l'imperceptible et diaphane
muraille d'armes épuisées

cela s'approche tard
à naître au creux des os
brûlant d'ici-même et tenant au rebord
de quelque avalanche le gai lampion
d'une voûte considérable en ses écheveaux de miel
douce considération pour qui file des guirlandes

et tait en son trait l'amère
cicatrice des fracas des siècles
des machines désossées adossées à l'inepte
coquelicot fané à l'inane pavot
buvant au sel des rocs amarrés
la course des fleuves des dauphins
des archipels volcaniques

et puis tôt à l'ouvrage acquis
file sur la crête d'une vague
dont l'écume papillonne des étoiles
sous l'œil hagard des négriers du siècle.

11 juillet 2014

Taxe française sur l'intelligence: 5%

Taxe française sur l'intelligence: 5%

+1c.

Désormais les lettrés doivent raquer plein pot quand ils achètent leurs  livres, introuvables chez les libraires locaux, auprès des grandes enseignes en ligne.

5% sur les livres, ça n'attaque pas que les romans populaires en poche,  mais surtout les ouvrages universitaires souvent très chers. Par exemple le livre de Michel Serres "Le Système de Leibniz et ses modèles  mathématiques" se trouve soudain plus cher de 2€ alors que je doute de  le trouver chez le libraire du coin.
A supposer même qu'il l'ait dans ses stocks, je doute qu'il me paye l'ambulance pour me  rendre dans sa boutique pour y retirer le livre. Double discrimination  donc contre ceux qui n'ont pas la chance d'être à la fois valides et  analphabètes.

Accessoirement cette loi débile permet aussi de facto aux enseignes en  ligne d'augmenter leur marge de 5% au détriment des lecteurs...

Les livres coûtent désormais plus cher sur Internet !