27 novembre 2006

Dieu notre Père, Dieu notre pain

Dieu a créé l'homme des Ses mains afin de Se remettre entre les mains des hommes - et d'en mourir.
Lui qui a pétri l'argile et lui a donné Son souffle afin de nous faire hommes en nous déposant au pied de l'Arbre de Vie, Il s'est laissé frapper, rouer de coups, cracher dessus par nous et finalement clouer sur la Croix jusqu'à la mort.

Dieu est fou. Saint Isaac le Syrien nous le dit: "Ne dites pas que Dieu est juste: Dieu est fou, Dieu est fou d'amour!"

Et que nous demande en retour ce Dieu fou que nous avons fait mourir sur la croix ? "Faites un pain, pétrissez le froment avec de l'eau et du sel, faites-le lever, cuisez-le - et c'est mon corps livré pour vous afin que la mort ne soit plus jamais la fin!
Prenez du fruit de la vigne, écrasez-le sous vos pieds, faites-le mourir et pourir! Et ce vin, c'est mon sang, que j'ai versé pour vous en rémission de vos péchés!
Faites cela - tout cela, et uniquement cela - en mémoire de moi, et vous ne connaîtrez pas la mort, et la mort ne vous connaîtra pas."

1 commentaire:

Jean-Michel a dit…

beau, très beau, merci Vasili

jm