01 mars 2007

Saint Ignace d’Antioche : Je serai un homme

Il est bon pour moi de mourir pour m’unir au Christ Jésus,
plus que de régner sur les extrémités de la terre.

C’est lui que je cherche, qui est mort pour nous ;
lui que je veux, qui est ressuscité pour nous.

Mon enfantement approche.

Pardonnez-moi, frères ;
ne m’empêchez pas de vivre,
ne veuillez pas que je meure.
Celui qui veut être à Dieu,
ne le livrez pas au monde,
ne le séduisez pas par la matière.

Laissez-moi recevoir la pure lumière ;
quand je serai arrivé là,

je serai un homme.


Sources : Lettre aux Romains, VI, 1-2 dans (IGNACE D’ANTIOCHE, Lettres, Sources Chrétiennes 10, Cerf, Paris 1951, p. 133-135)

Aucun commentaire: