12 février 2013

Sangue Samba

Sélina danse au sang qui pulse dans ton cou
Son ventre lisse glisse épic' toute à ton goût

Et puis ses yeux de glace noire nuit des morts
Et puis sa peau de reine bleue comme panthère
Et toi tu hurles qu'elle brûl' ta peau qu'ell' mord
Et tant pis si déjà sur toi tu sens la terre

Sélina tremble et geins des joies de son festin
Tu porte' à son sein ta main par dernier instinct
Et ses enfants comme des rats mordent tes bras
Enfants de jade sophomores blancs cobras

Sélina porte ses enfants dans la nuit rouge
Sur le basalte où tu reposes nid d'amour
Et les étoiles brûl' dans des cris de peaux-rouges
Le monde est un serpent qui n'est jamais glamour

Sangue samba samba misericordia 
Sangue samba samba misericordia
Sangue samba samba misericordia
Sangue samba samba misericordia

Aucun commentaire: