08 juillet 2014

éclat

Les nomades tracent des frontières mouvantes
au cœur des territoires

La nuit est pleine de dieux
qui ne se rencontrent jamais

Aucun commentaire: