30 avril 2015

Tes Pas

La neige sous ton pas de reine 
Craque comme un oiseau de papier 
Que l'on froisse avant de jeter au feu. 

Le ciel puissant comme un athlète 
Étend les muscles de ton corps 
Ciel clair comme un diamant. 

Lumière sur ta joue dessine 
Avec la ligne de ton cou si fin
Une plage aux douces dunes. 

Mes yeux ne te voient pas
Mes oreilles n'entendent pas 
Ton pas qui crisse près de la tombe 
Où je repose sous le ciel beau
 Comme le palais d'un dieu très antique. 

Aucun commentaire: