07 mai 2015

Dolore sorella

Sous mon arbre au peuple de colombes
Sœur douleur murmure une promesse de paix

Comme la fumée bleue et froide
l'âme dit la brûlure de l'opium

Une ville, un corps
Deux larmes, une démence

Mon arbre au peuple de colombes
Chante gaiement les branches qui craquent
Sous leur fardeau de beauté

Le vent sur la ville
Porte les pleurs d'un étranger

La jeune fille comme un flocon de neige
Fragile dans l'hiver de l'âme

Le vent sur mes pleurs
Éloigne la démence
Remise à demain

Douleur ma sœur fais de mes pleurs
Une neige pour l'enfant qui rit
dans l'hiver de l'homme !

Oiseaux blancs sur l'arbre mort
Doux opium aux fruits déments
Partez, mes branches craquent !

Aucun commentaire: