28 décembre 2015

Quatre Quatrains

Lascaux
Des présences de joie
paraissaient sur les murs
comme rosée du matin.

Le sommeil des animaux
qui ne dorment pas
face à face de la nuit
elle-même aux aguets.

L'étoile, l'éclair et l'oiseau
soutiens sans effort
des nomades dont la terre
ne porte nulle cicatrice.

Cigales comme sagaies
stridentes dans l'or du Midi
Lézard aux aguets
sur la pierre de feldspath irisée.

Aucun commentaire: